Autour du Festival

Autour du Festival


Rencontres littéraires « Visions D’Afrique »

Emmanuel Dongala  bernard
 Emmanuel Dongala                Bernard Magnier

Romancier et nouvelliste Emmanuel Dongala écrit sur les problèmes de l’Afrique contemporaine, les horreurs de la guerre, la lutte des femmes et son amour de la musique de jazz, en particulier celle de John Coltrane. Son oeuvre esr traduite dans une douzaine de langues. Son roman sur les dérives meurtrières des enfants-soldats Johnny Chien Méchant a été adapté au cinéma par Jean-Stéphane Sauvaire (Johny Mad Dog 2008).

En 2010, son roman Photo de groupe au bord du fleuve, raconte la vie et la lutte des femmes d’Afrique qui se battent pour leurs droits..

Emmanuel Dongala a reçu le prix Virilo du « meilleur roman francophone 2010 » et le prix Ahmadou Kourouma en 2011 pour son roman Photo de groupe au bord du fleuve paru chez Actes Sud, roman qui a été également nommé « meilleur roman français 2010 » par le magazine LIRE.

En 2003, l’African Literary Association (ALA) lui a décerné son prix pour « excellence in creative writing and for human tights and freedom of expression » (« pour l’excellence de sa création littéraire et pour les droits de l’homme et la liberté d’expression »).

Ouvrages
1974 Un Fusil dans la main, un poème dans la poche, roman
1987 Le Feu des origines, roman
1996 Jazz et vin de palme, nouvelles
2000 Les Petits Garçons naissent aussi des étoiles, roman
2005 Johnny Chien Méchant, roman
2008 La femme et le colonel, théâtre
2010 Photo de groupe au bord du fleuve, roman, Prix Virilo et Prix Ahmadou-Kourouma

 

Les rencontres avec Emmanuel Dongala auront lieu :
- A la Médiathèque de Marennes le Vendredi 17 octobre à 18h, suivi à 20h30 de la projection à l’Estran du film « L’absence » de Mama Kaita, en présence du réalisateur.


- A l’Eldorado, à Saint Pierre d’Oléron, le samedi 18 octobre de 10h à 12h, avec les membres du club Tamalous.


Les deux rencontres seront présentées et animées par Bernard Magnier, journaliste, spécialiste des littératures africaines et « métisses ».


Elles sont organisées en partenariat avec la Médiathèque de Marennes et la librairie des Pertuis.

Atelier découverte du Kamalen’goni
Samedi 18 octobre de 10h à 12h à l’Eldorado 

Le N'Goni est un instrument à cordes pincées, l'un des trésors de l'Afrique, plus particulièrement dans la région de Wassoulou au Mali. Instrument de musique incontournable de la culture des griots et du monde des chasseurs (Dozo), il existe depuis la nuit de temps.

Le kamélen’ngoni (« instrument des jeunes hommes ») compte généralement de six à douze cordes. On considère les kamalen’ngoni comme des harpes-luths cousines de la kora).

 Kamalen  Autour du Festival

L’atelier sera animé par Joris Feuillâtre ( musicien et facteur de Kalamen'goni) qui a étudié auprès de Abou Diarra, l’un des maîtres maliens du Kamalen’goni,.

Atelier gratuit et limité à 10 personnes
Inscription auprès du LOCAL

 

- Conférence : Dans le cadre des conférences organisées par l’Université du Temps Libre de Marennes-Oléron , conférence le 13 octobre à 15h à l’Eldorado de Chistian Bouquet, professeur de géopolitique et spécialiste de l’Afrique, sur « les zones grises en Afrique » , ces espaces qui échappent au contrôle des Etats et où se développent tous les trafics et le terrorisme.

- Un film africain à Rochefort : L’association « Rochefort sur toile » présentera début octobre, en préambule à VISIONS D’AFRIQUE 2014, un film africain au cinéma Appolo à Rochefort . Le choix du film est en cours.