Les 4e Rencontres Cinématographiques du Pays Marennes Oléron
(16-22 octobre 2013)

 

Visions-d-Afrique AFFICHE 2013Pour la 4° année, les salles de cinéma de Saint Pierre d'Oléron (Eldorado) et de Marennes (Estran) accueilleront en automne, du 16 au 22 octobre 2013 , les Rencontres Cinématographiques VISIONS D'AFRIQUE du Pays Marennes Oléron qui présenteront cette année 15 films africains dont 11 longs métrages.

Les objectifs généraux de cette 4° session restent évidemment identiques : faire connaître et apprécier tous les cinémas d'Afrique et, à travers les images, favoriser l'accès aux cultures qui les nourrissent.

 

 

 

 


 

La spécificité de cette session 2013 tiendra d’abord à la personnalité de l’Invité d’Honneur, un cinéaste venu du monde lusophone africain, en l’occurrence de Guinée Bissau, Flora Gomes.

 


Quatre de ses longs métrages, largement couronnés dans les festivals internationaux, seront au programme. Le public du pays flora-gomes-02Marennes Oléron pourra apprécier une oeuvre cinématographique pleine de musiques et de couleurs (Nah Fala), vivante et pleine d’espérance (Les yeux bleus de Yonta), préoccupée du sort de la nature (Po di Sangui) et interrogative sur l’existence de l’homme (La république des enfants). Il découvrira un cinéaste optimiste, chaleureux, engagé pour l’Afrique et dont l’oeuvre est fortement influencée par l’histoire.

 

 

 


 

 

la-pirogue-presentation

Le second volet traditionnel, « les visions d'Afrique », rassemblera sept longs métrages qui témoigneront de l'étonnante diversité thématique d'un cru 2012-2013 exceptionnel. Trois films couronnés dans les grandes rencontres internationales illustreront cette excellence :

« Aujourd'hui » d'Alain Gomis (Fespaco), « La pirogue » de Moussa Touré (Carthage) et « Virgem Margarida », de Licinio Azevedo (Montréal).

bako-presentation

 

Une place particulière sera consentie au jeune cinéma marocain, avec les films de Nassim Abbassi , « Majid », et de Mohcine Besri , « Les Mécréants ». Enfin, à la projection de « La Pirogue » de Moussa Touré, seront associés deux films qui abordent le même thème de l’émigration : « Bako, l’autre rive » de Jacques Champreux, un classique des années 1980, et « Andalousie mon amour », une comédie « à l’italienne » du cinéaste marocain Mohamed Nadif. Deux séances Jeune Public auront lieu à l’Eldorado et à l’Estran qui permettront la présentation de quatre courts métrages illustrant les contes et les légendes africains.


Le volet scolaire du festival s’élargira en 2013 et concernera tous les degrés d’enseignement, le primaire avec la projection de 4 courts métrages, les collèges conviés à suivre les aventures de « Majid », le jeune héros de Nassim Abassi et les classes spécialisées du lycée de Rochefort qui recevront Mohcine Besri et son film « Les mécréants » et qui viendront passer l’après midi du vendredi 18 octobre à l’Eldorado.


alain-gomis

Alain Gomis


Evidemment VISIONS D’AFRIQUE 2013 ne pouvait ignorer en 2013, dans sa cinéconférence, l’un des évènements majeurs de l’actualité africaine, la question malienne. Comment l’aborder pour contribuer à éclairer le sujet ? Christian Bouquet, le spécialiste de géopolitique africaine, a choisi d’intituler son intervention : « Le Mali, miroir du monde ? » et de proposer une interprétation des évènements qui devrait susciter un débat intéressant.

 


 

 

15 films « africains », 4 cinéastes, une journaliste et un géographe spécialistes de l’Afrique, 28 séances de cinéma,….le menu 2013 de VISIONS D’AFRIQUE sera copieux, et, espérons-nous , riche de découvertes , d’émotions et de passions partagées.

 

virgin-margarida

La musique sera, davantage encore qu’en 2012, de la Fête. Elle le sera d’abord à l’Eldorado pour la soirée d’ouverture, organisée avec le service culturel de la mairie de Saint Pierre d’Oléron, le mercredi 16 octobre. L’orchestre nigérien BAKO DA BAKI ouvrira la soirée et le concert sera suivi par la projection de la comédie musicale de Flora Gomes « Nah Fala ».

 

Elle le sera ensuite lors de la soirée de clôture organisée, pour la première fois à l’Estran, le mardi 22 octobre, associant la troupe béninoise GAN kéké, ses musiciens, ses danseurs et ses masques et le film « Po di Sangui » de Flora Gomes.

Elle le sera aussi le samedi 19 octobre « à La Bigaille », dans le sillage du musicien réunionais Samuel Numan, en pérégrination dans les territoires de « la musique africaine », au cours d’un concert organisé par l’association « La Grande Echelle », dans le cadre des 4° Rencontres Cinématographiques du pays Marennes Oléron