Présentation

PRESENTATION DES DEUXIEMES RENCONTRES CINEMATOGRAPHIQUES VISIONS D'AFRIQUE 2011

 

Les Deuxièmes Rencontres Cinématographiques de Marennes Oléron VISIONS D'AFRIQUE auront lieu cette année du 19 au 25 octobre dans les salles de cinéma de Marennes et de Saint Pierre d'Oléron .

Le succès rencontré par les Premières Rencontres de novembre 2010 a convaincu les deux associations partenaires, le LOCAL et AFRIQUES EN SCENE, de poursuivre l'aventure et d'inscrire la manifestation dans la durée.

L'édition 2011 aura, bien sûr, sensiblement les mêmes objectifs que celle de 2010 : Faire connaître aux spectateurs du Pays Marennes Oléron un cinéma original, encore trop souvent ignoré et, à travers cette production cinématographique, favoriser la compréhension d'un autre monde culturel.

 

 

 

visions-2011-078EzraDe manière délibérée, l'approche de VISIONS D'AFRIQUE demeurera « humaniste » : la première séquence des Rencontres confrontera le public à un cinéaste « singulier » et reconnu, le réalisateur malien CHEICK OUMAR SISSOKO, qui présentera 4 de ses films, notamment « Guimba » et « La Genèse »). Créateur « engagé », profondément ancré dans la culture de son pays, il a mis son cinéma au service de l'émancipation de l'Afrique. Il éclairera le sens de sa démarche au cours d'une leçon de cinéma.

VISIONS D'AFRIQUE a aussi l'ambition de témoigner de la diversité de ces cinémas d'Afrique. En 2011, elle prendra en compte toute l'Afrique. Cette deuxième séquence conviera ainsi le spectateur à une flânerie à travers les 7 films présentés qui offrent une vision contrastée des réalités africaines des drames vécus par les « enfants soldats » (« Ezra » et le documentaire « Bor Bor- les Battants » qui sera présenté par la jeune réalisatrice Bintou Diarra) aux douleurs suscitées par l'Apartheid (« Lettre d'amour zoulou ») et aux sourires de la comédie sociale (« Rue Princesse » et « Moi et mon blanc »). Deux films de cinéastes du Maghreb attesteront de l'originalité d'un cinéma vigoureux, plein d'humanité, qui contribue à promouvoir les valeurs de liberté et de tolérance (« Satin Rouge » et « Voyage à Alger »)

 

Abdelkrim Bahloul, le réalisateur du «  Voyage à Alger » sera à Marennes et à Saint Pierre pour parler de son film, couronné à Angoulême et, tout récemment, au festival de Montréal.

Comme l'an passé, la présentation des films et l'organisation des discussions incomberont à Catherine Ruelle, journaliste à Radio France International.

Une troisième séquence, innovation par rapport à 2010, proposera une réflexion sur le sort des paysans cotonniers des savanes de l'Afrique de l'Ouest et du Centre « pris dans la tourmente de la mondialisation ».

Deux documentaires, « la Guerre des Cotons » de Jean Michel Rodrigo »(2005) et « Noir Coton » de Julien Després et de Jérôme Polidor (2009) serviront de point de départ à cette réflexion.

Alfred Schwartz, sociologue, Directeur de recherche honoraire de l'IRD (Institut de recherche pour le développement) et Jean-Michel Rodrigo , le réalisateur de « La Guerre des Cotons » animeront ce troisième volet. Cheick Oumar Sissoko apportera le point de vue d'un ancien ministre malien de la culture.

2011 verra aussi la mise en place d'un volet destiné aux élèves des écoles primaires du Pays Marennes Oléron (en partenariat avec l'Inspection de l'Education Nationale- Circonscription du Chapus).Trois films seront projetés à des élèves des CM1/CM2 : « Nyamanton » de Cheick Oumar Sissoko et « Rabi » et « Wend Kuuni » de Gaston Kaboré, l'invité d'honneur 2010.

Le 3 octobre, en prélude à la semaine cinématographique, l'université du Temps Libre Marennes Oléron, partenaire cette année de VISIONS D'AFRIQUE, organise une conférence sur « la démocratie sur le continent africain » présentée par Comi Toulabor, Directeur de Recherche à la Fondation des Sciences Politiques, qui donnera le signal de départ de ce temps de réflexion consacré au continent africain dans le Pays Marennes Oléron.

Une conférence sur la démocratie en Afrique ( Université du Temps Libre), 25 séances de cinéma (15 films dont 12 longs métrages), la présence de 4 cinéastes et d'une journaliste de Radio France International, une cinécontroverse animée par un spécialiste des sociétés paysannes africaines, une ouverture en direction des élèves de l'école primaire, telles sont, en résumé, les principaux éléments significatifs de l'édition 2011 de VISIONS D'AFRIQUE, Deuxièmes Rencontres Cinématographiques du Pays Marennes Oléron.